Bien vivre l’énergie du printemps ou comment prendre soin de son Foie

En ce mois de mars, la nature s’éveille, la sève monte, les arbres bourgeonnent. Le printemps (depuis le 28 janvier pour les chinois) est là, l’air devient plus doux, les jours rallongent.

En médecine chinoise, l’organe associé au printemps est le Foie qui relève de l’élément bois. La nature du bois est l’expansion, la montée, la croissance telle l’énergie des végétaux qui se déploie après le repos de l’hiver. Dans l’organisme, la nature bois du Foie s’exprime à travers ses fonctions de drainage et dispersion de l’énergie dans le corps, de stockage du sang, et de réception et gestion des émotions.

Alors que le printemps est une période de renouveau, de projets, un Foie dont les fonctions sont entravées, peut générer des troubles tels que maux de tête, problèmes digestifs, soupirs, irritabilité, anxiété, constipation, oppress20170303_173123ion au niveau de la poitrine …

Alors comment prendre soin de soi en cette saison printanière :

Se couvrir car l’énergie associée au printemps est le vent
Alors que les beaux jours donnent envie de moins se couvrir, le vent est là, prêt à nous surprendre : « au mois d’avril ne te découvre pas d’un fil ». Il est conseillé de porter des tenues chaudes et amples pour favoriser la circulation de l’énergie.

Se préserver des contrariétés car l’émotion du Foie est la colère
Il est bon que la colère s’exprime pour évacuer un trop plein d’émotions mais un état constant d’insatisfaction, de contrariété, de frustration, de colère intériorisée est néfaste. Cette situation pourra à terme favoriser un état dépressif, une grande fatigue. Bien que cela ne soit pas toujours facile, adopter un tempérament et un entourage optimistes est bon pour la santé.

Respirer car la respiration est un puissant régulateur des émotions
Il est bonforet-printemps modif de procéder chaque jour à 200 respirations conscientes/volontaires. Les poumons se remplissent d’air mais c’est le ventre qui se gonfle entraînant une descente du diaphragme qui vient masser le Foie situé juste en dessous.

Prendre l’air car le Foie a besoin de déployer son énergie
Après un hiver au chaud, l’heure est venue de profiter du regain de vitalité que nous apporte le printemps. Il est temps de prendre l’air, d’observer et de se rapprocher de la nature, de rencontrer du monde, de respirer.

Masser vos yeux car le Foie est associé à la vue
Pour stimuler la vue, vous pouvez faire glisser délicatement les paumes des mains du front vers les tempes en passant par les yeux.

Faire des exercices car le Foie est en relation avec les tendons
Avec le printemps vient le temps d’une remise en activité physique modérée qui va entretenir le Foie. Le mouvement des bras, généré par la marche et surtout  la marche nordique, favorise la circulation de l’énergie au niveau de la poitrine et de l’abdomen, et masse le Foie.
Des mouvement articulaires quotidiens sont aussi propices pour entretenir les tendons : rotation de la tête, des poignets, du bassin, des genoux, des épaules … tout en douceur.

Nettoyer son organisme passe par un drainage du Foie
Le printemps est la période idéale de nettoyage  de l’organisme qui passe toujourfleurs viollette pour unes par un drainage du Foie. Une petite cure de désintoxication peut être entreprise (pissenlit, artichaut, radis noir, …).

Le Tuina permet d’harmoniser le Foie et d’apaiser les troubles associés
Une séance de Tuina permet de détendre le Foie et de relancer l’énergie printanière dans les meilleures conditions, mais aussi d’apaiser les troubles associés constipation, oppression, anxiété, …

Les saveurs du printemps en faveur du Foie
La saveur acide est associée au Foie, une consommation de cette saveur qui doit toutefois rester légère, régularise le Foie (légumes fermentés, vinaigre, agrumes …). Il pourra s’agir de boire le matin une eau chaude légèrement citronnée.
La saveur amère est aussi à privilégier à travers les jeunepissenlit 2s pousses qui sont pleines d’énergie et de liquides : épinards, pissenlits, asperges, …. pensez aussi aux graines germées.
La saveur piquante contribuera à faire circuler l’énergie du Foie : oignon vert, ail, ciboulette, radis rouge et noir, poivres vert et noir, poireau …

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s